Tout savoir sur l’importation d’une voiture Ford d’occasion en Allemagne

À vrai dire, la solution du mandataire est une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent importer une voiture d’occasion avec un prix moins cher. En effet, cela s’avère être beaucoup plus rentable si c’est en Allemagne et si les mandataires ont accès au marché domestique comme le cas du constructeur Ford, si Ford vous passionne alors n’hesitez à consulter ce lien qui relate l’histoire d’Henry Ford.

Notons que ce constructeur a un marché domestique en Allemagne. Or la majorité des modèles allemands ont des finitions plus particulières. C’est l’une des raisons pour laquelle le marché de l’occasion allemand figure parmi les meilleurs marchés judicieux en termes de bonnes affaires dans le domaine d’importation de voitures d’occasion Ford, vous pouvez par exemple importer une Ford focus st line de 2019.

Les différentes solutions possibles

Généralement, il y a deux possibilités que vous pouvez adopter : soit vous effectuez l’importation par vous-même, soit vous faites appel à un mandataire. En effet, malgré que la première solution soit beaucoup moins cher, cela requiert toutefois une bonne maîtrise de la langue et surtout du réseau allemand.

Quant à la deuxième solution, son principal avantage se repose sur le fait que l’importateur ne risquerait pas de rencontrer des contraintes administratives jusqu’à l’achat de la voiture en France. Par rapport à ces deux solutions, à vous de choisir celui qui vous semble le plus pertinent qui correspond le mieux à vos besoins.

Quelques documents obligatoires pour l’importation d’une voiture Ford d’Allemagne en France

Tout d’abord, il est à noter qu’avant que la voiture importée ait un certificat d’immatriculation définitif, il est autorisé de circuler dans le territoire français durant 1 mois avec une carte grise provisoire. Par contre, cette durée est de 8 mois pour certains cas comme la location de courte durée.

A voir aussi sur notre site, faire le choix d’un autoradio pour Ford.

Généralement, il vous faut un certificat de cession ou la facture d’achat de la voiture achetée en Allemagne, un justificatif de domicile, une copie de votre pièce d’identité, un quitus fiscal, un certificat d’immatriculation allemand (Teil 1 et Teil 2)… pour la demande de CPI ou certificat provisoire d’immatriculation.

Aussi, pour que la voiture d’occasion puisse traverser la frontière franco-allemande, vous devriez munir des documents administratifs suivant : un quitus fiscal, un certificat de cession ou facture d’achat, un certificat d’immatriculation allemand, une copie pièce d’identité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *